Des nouvelles du Cathare Arts Martiaux Coaching (C.A.M.C)

Affichages : 124

DSCN0685 CopierSamedi 17 juin 2017, s’est tenue l’Assemblée Générale Ordinaire de l’Association "Cathare Arts Martiaux Coaching", après les remises de ceintures.

En préambule, le Président, Cyrille Raynaud a déclaré que c’était une AG un peu particulière puisque que c’était sa dernière ! Il a remercié le Maire Éric Ménassi, ainsi que l’équipe municipale pour leur présence et enfin le bureau actuel.

Expliquant ensuite que cette assemblée se terminera par une assemblée élective car l’ensemble du bureau est démissionnaire.

Bilan moral :
Cyrille Raynaud a expliqué la difficulté de trouver une fédération aussi bien pour le karaté que pour le Krav maga.
Aussi, cette année, le choix s’est portée pour le karaté à la fédération FECAM qui est moins chère pour les licences et répond mieux aux attentes.
La fédération est resté le SDK pour le Krav Maga.

Quelques chiffres : 70 licenciés en 2013/2014, 68 licenciés en 2015/2016 et enfin 96 licenciés pour l’année écoulée.
76 licenciés pour le Krav Maga, 22 pour le Karaté.
31 femmes, 42 enfants et 63 adultes.

Des aménagements de cours ont été mis en place pour proposer des cours dédiés aux seuls débutants. Cela a permis une meilleure intégration des novices dans la pratique du Krav Maga. Les cours ont été assurés par Cyrille Raynaud.
De mêmes les cours enfants ont été scindés en deux tranches d’âges : Salomon Ndedi Moussinga s’est occupé des 11/15 ans et Cyrille Raynaud des 5/10 ans.

C'est Salomon Ndedi Moussinga, professeur au club, a fait le bilan sportif du CAMC.

En conclusion,  Cyrille Raynaud a expliqué que sa démission est uniquement dûe à son désir de pouvoir progresser en tant qu’instructeur et retrouver du temps à titre personnel et n'est motivée par aucune autre raison.

Le Maire a pris la parole et a tenu à féliciter les promus, expliquant que les dépenses engagées pour le sport dans sa commune sont des investissements pour le futur et permettent la sociabilisation et l’intégration de tous dans notre société et a donné pour exemple le renouvellement des tapis du dojo.