Paul Bardy reçoit la Légion d'Honneur

Affichages : 401

9Celui qui est né, le 31 octobre 1930 à Trèbes, où il réside aujourd'hui a suivi des cours de mécanique avant de s'orienter vers l'Armée de l'Air et de rejoindre en 1950 la base de la SENIA à Oran.

C'est à l'École de Rochefort sur Mer qu'il passe, en 1962, le Brevet Supérieur de mécanicien avion.

En plein Dien Bien Phu, Paul Bardy se porte volontaire pour remplacer les jeunes sous-officiers mariés qui n'étaient pas volontaires pour le départ.

Après un stage à la base d'Orléans, il est affecté au Groupe de transport 1/64 Béarn, basé à Niatran au Vietnam.

Les vols s'enchaînent et les équipages sont fatiqués, avec d'autres mécanos, Paul Bardy  est volontaire pour les missions sol et air. 

Réaffecté en Algérie, il effectue de nombreuses missions, en octobre 1966, Paul Bardy est libéré, après avoir travaillé en qualité d'adjudant sur les Mirages 4 à Bordeaux.

Excellent sous-officier mécanicien, volontaire pour les missions opérationnelles comme mécanicien mitrailleur, Paul a toujours témoigné d'une grande ardeur combative...

Ce 14 juillet 2018, c'est à Carcassonne, lors du défilé militare, qu'un militaire a élevé Paul Bardy au rang de Chevalier de La Légion d'Honneur.

Puis à Trèbes, lors des commémorations du 14 Juillet, Éric Ménassi, le Maire, a tenu à rendre hommage à ce trébéen mis à l'honneur.